• Des bottes de pluie en hiver

    Je vous l’ai souhaitée sur mes réseaux mais je ne vous l’ai pas souhaitée ici alors, très belle année 2020 à vous ! De mon côté, plutôt que de faire un point aujourd’hui, j’ai plutôt choisi de faire un point à la fin du mois de janvier. Début 2019 avait été difficile de mon côté et j’ai pensé que ce serait une bonne chose de faire le point lorsque janvier 2020 sera passée, l’année commence complètement différemment de l’an passé et je m’en réjouis — tout en touchant du bois — alors rendez-vous dans quelques semaines pour parler de tout ça ensemble (ou de moi à vous seulement) ! Ici, je reprends tout juste le travail après 2 semaines de repos bien méritées ! J’adore les vacances de Noël : ce sont toujours des congés de notre côté où l’on ne fait pas grand chose à part rester en pyjama toute la journée, lire, regarder Harry Potter (et lire Harry Potter) et juste se reposer sans trop se presser. Un programme idéal pour se ressourcer et laisser son esprit tranquille.

    Lire plus

  • Première neige

    J’avais si hâte de publier ces photos ! J’étais un peu malade le week-end où on les a faites mais on était dimanche et on s’est dit « et si on allait voir la neige sur le Mont Royal ? » trop pressés d’être en hiver alors que les quelques flocons qui étaient tombés en ville n’étaient pas restés. Depuis, il a bien neigé (et même si ça a un peu fondu entre temps je sais que ce n’est que le début) et ça y est, j’ai l’impression de vivre de nouveau dans un film de Noël/une station de ski/mon village d’enfance en plus grand/une boule à neige, oui, tout ça à la fois ! Et c’était chouette comme balade, il n’y avait personne, tout était calme et un dimanche sur le Mont Royal c’est plutôt rare de voir aussi peu de personnes. On est allés se réchauffer en allant boire un chocolat chaud et un Chai, on a regardé les écureuils se dépêcher de manger tout ce qu’ils peuvent, on a admiré les dernières couleurs de l’automne doucement ensevelies sous ce joli manteau de coton… et c’était chouette. J’en avais profité pour enfiler cette tenue que j’adore : un pull que j’ai nommé comme étant pull-préféré tant il est à la fois confortable, épais et très chaud (et beau), une jolie jupe jaune qui peut se porter à toutes les saisons et ce duffle coat déniché en rabais sur La Redoute dernièrement !

    Lire plus

  • Un automne à Montréal

    Dernières couleurs automnales sur le blog, ça y est la ville a définitivement enfilé ses couleurs hivernales pour les nombreux mois à venir ! L’automne est passé si vite ici, j’ai l’impression de pas l’avoir vraiment vu tant on était occupés à accueillir nos proches et à leur faire découvrir des coins en dehors de Montréal (la Gaspésie notamment, il me reste encore beaucoup de photos à traiter avant de pouvoir vous en parler !). L’année se termine tout doucement, le temps libre me glisse entre les doigts mais je suis dans cette humeur assez agréable d’avoir plein de choses à faire tout en ayant l’esprit encombré sans me sentir complètement dépassée par les évènements. À toutes les personnes Freelance qui me lisent, bon courage on va y arriver ! Ici, on décolle pour deux semaines en France la semaine prochaine et j’ai hâte d’y passer ces quelques jours, d’y fêter mes 27 ans (le 5 décembre !) et d’y fêter également Noël en avance.

    Lire plus

  • Jupe longue et chapeau de sorcière

    La fois dernière je vous parlais de ma fameuse salopette qui m’avait permis de repousser les toutes petites limites de ma zone de confort vestimentaire, aujourd’hui parlons jupe longue : la jupe longue, j’ai « découvert » ça il y a 3 ans. Je me suis rendue compte tout d’un coup, au printemps, que c’était le vêtement le plus confortable qui existe tout en étant très chouette et très beau. Mais, parce qu’il y a toujours un mais, comment la porter en dehors de l’été ? Parce que l’été c’est facile, une veste par dessus (ou pas) et hop, c’est fini ! Mais quand l’automne et pire, l’hiver, arrive, tout d’un coup je me retrouve bien embêtée à ne pas trop savoir comment porter cette fameuse jupe longue parce que les jupes qui dépassent de trop quand on porte un manteau, je trouve ça étrange.

    Lire plus

  • Le cas de la salopette

    Il y a quelques semaines en stories sur Instagram je vous parlais de cette salopette : la coupe est adorable, le motif parfait mais, parce qu’il y a un mais, elle dénote de ce que je porte habituellement qui me fait me sentir confortable. Je la comparais avec le rouge à lèvres, le vrai rouge plus particulièrement : il y a quelques années jamais je n’aurais osé en porter régulièrement au quotidien, je trouvais que ça ne m’allait pas, que c’était de trop sur mon visage. Ça ressortait, ce n’était pas « moi ». À cette époque je n’avais pas du tout confiance en moi, ce n’est pas parfait maintenant mais c’est tout de même en nette progression, je sais un peu plus ce que je vaux à presque 27 ans qu’à 18 (et heureusement !). Alors qu’en réalité à ce moment là, c’est simplement la nouvelle image de moi-même qui dénotait par rapport à ma norme habituelle. Ma norme de fille pas encore adulte qui tâtonnait et ne savait pas trop ce qui était ok pour elle ou non.  Et puis j’ai appris à en mettre en commençant par des couleurs plutôt neutres pour finalement maintenant ne porter plus que du rouge vif (c’est tout ou rien visiblement chez moi). J’avais changé ma norme.

    Lire plus