• Summer Mood

    La Mouette Blog Océan Mimizan

    Pour finir la semaine, j’avais envie de me replonger dans quelques unes de mes photos de vacances et de vous emmener avec moi dans pour vous offrir un énorme bol d’air et d’iode. Rien de meilleur pour cela que l’océan et ses couleurs pastels. Et puisqu’à chaque escapade j’aime récolter quelques bouts de vidéo, vous trouverez juste en dessous mon éternelle vidéo de l’été, j’espère qu’elle vous plaira et qu’elle vous offrira quelques instants de quiétude ! Je ne crois pas l’avoir mentionné ailleurs que sur Instagram, mais le rythme sur le blog va ralentir un peu cet été, le temps que je trouve mes marques et que je me construise un bon équilibre entre mon travail (si vous avez raté un épisode cet article vous dira tout) et le reste, dont le blog.

    En attendant, passez une bonne fin de semaine et à très vite ❤️

    Lire plus

  • Oh Normandie

    Aujourd’hui je n’étais pas censée écrire autre chose que des articles que j’ai en retard et qui doivent absolument être préparés. À la place, j’ai eu envie d’écrire à propos de rien, de vous montrer de jolies images et de vous parler de mes derniers jours, de ce que je ressens et de ce que l’on ressent tous parfois.

    IMG_7143

    J’ai aujourd’hui la chance immense d’avoir à mes côtés quelqu’un en qui j’ai entière confiance, que j’aime et qui m’aime tout autant, qui ne me juge pas et qui veut mon bonheur autant que je veux le sien. C’est pourtant tout bête, c’est ce que l’on souhaiterait tous avoir et ce que l’on devrait également tous avoir, mais ce n’est pourtant pas toujours le cas. J’ai l’impression que le bonheur d’une relation est souvent difficile à trouver, parce que l’on en demande trop à l’autre, que l’on ne vit parfois pas assez simplement et que l’on n’accepte également pas assez le fait que l’autre est comme ça et que c’est très bien ainsi. Qu’en demander trop c’est blesser l’autre personne et c’est aussi se mettre une visière devant les yeux qui ne nous fait plus apprécier les choses telles qu’elles sont : les choses simples, celles qui nous font vraiment du bien et qui nous font sourire, les choses qui nous apaisent. C’est assez similaire avec notre propre quotidien : on oublie de s’aérer, de prendre un peu de recul pour se reposer et relâcher un peu toute la pression qui nous entoure, la pression que l’on se met aussi parfois tout seul. J’en fais les frais en ce moment en étant constamment tendue, sous tension alors qu’au fond, oui il y a des choses stressantes mais elles ne devraient pas avoir autant d’impact sur moi.

    Dernièrement, j’ai eu de plus en plus besoin de partir un peu le week-end, de ne pas rester en ville à voir toujours les mêmes choses pour aller au calme au bord de la mer. Nos pensées évoluent si vite qu’il n’y a pas si longtemps je ne ressentais pas du tout ce besoin, et pourtant maintenant ça m’est devenu quasi essentiel tant je me mets trop de pression toute seule : arrivée le week-end, je suis épuisée et plus capable de faire quoi que ce soit. Ces derniers week-ends, ça a donc été l’occasion d’aller un peu au delà de Rennes, au bord de la mer pour se faire découvrir des paysages : d’abord près de chez mes parents où la mer est à une petite trentaine de minutes et où elle est si belle que l’on ne peut que regarder l’horizon et écouter le bruit des vagues, puis chez mon amoureux, dans un coin de la Normandie que je ne connais pas du tout et qui est absolument sublime. J’ai beau être née dans les Alpes, j’ai beau avoir vécu toute mon enfance les skis aux pieds, je crois au final être plus apaisée par le bruit de l’eau et celui du vent, ils ont cette façon de nous reposer et de nous faire écouter plus que ce qu’il se passe autour de nous plutôt que ce qu’il se passe dans notre tête. Je crois que c’est ça aussi grandir : ne plus râler lorsque l’on nous propose une balade mais plutôt chercher à tout prix les moments de libres pour aller en faire et découvrir un peu les régions autour de nous. (c’est un peu la même chose avec les siestes : on tape des pieds pour ne pas en faire quand on est petit et pourtant maintenant on donnerait n’importe quoi pour pouvoir s’enrouler dans notre couette 30 minutes en pleine journée)

    Du coup, j’ai eu envie de récolter quelques images de ces jolis moments, évidemment c’est toujours dans ces cas là que ma batterie n’est pas totalement chargée mais j’ai tout de même réussi à avoir quelqus chose. Je n’avais jamais eu l’occasion d’aller visiter le Cimetière Américain et les plages du Débarquement, c’est maintenant chose faite. C’est toujours assez étrange d’aller sur des lieux où il s’est passé de telles choses, j’avais eu la même sensation en septembre dernier lorsque j’étais allée visiter la maison d’Anne Frank, il faut croire que cette période de l’Histoire aura toujours le même impact (j’espère en tout cas qu’il l’aura, c’est tellement important de se souvenir des horreurs qui ont pu arriver pour qu’elles ne se reproduisent pas…). Avec l’été qui arrive, j’ai très envie de filmer plein de petits bouts de paysage comme cette vidéo, j’aurai l’occasion d’aller dans le sud fin juin (de la chaleur !), je trépigne d’impatience d’ici là.

    Je vous laisse avec le peu de photos que j’ai pu récolter et la vidéo qui en est ressortie (n’oubliez pas la HD !)
    Prenez soin de vous, à très vite !

    IMG_7150IMG_7124IMG_7155IMG_7159