Le cas de la jupe Léopard

Parmi tous les motifs existant (il y en a beaucoup), il y en a un que j’ai toujours trouvé particulier et qui fait débat : le léopard. Il faut qu’il soit utilisé de manière particulière, très subtile à mon sens pour réussir à faire en sorte qu’il soit beau sans être too much, que les tâches soient juste de la bonne taille, la couleur juste bien choisie… et le vêtement sur lequel il est appliqué aussi. Et c’est le cas de cette sublime jupe qui me faisait très envie depuis quelques mois et que Balzac, une marque que je porte presque quotidiennement depuis que j’ai remplacé mes vieux jeans l’an dernier par les leurs, me l’a gentiment offerte. D’ailleurs, je ne le réalise qu’en écrivant cet article mais c’est le même modèle que la dernière jupe dont je vous ai parlé ici (et le précédent article mode publié ici) puisqu’il s’agit aussi d’une jupe Sally mais dans une matière et un motif différent. Suis-je en train de vouer une vraie passion pour ce modèle ? Peut-être ! Sa coupe est parfaite, ses jolis boutons sur le devant cassent le fait qu’elle soit longue en la laissant s’ouvrir légèrement… bref c’est un sans faute et je l’aime très fort déjà.

Je savais que j’allais l’aimer principalement pour deux raisons : j’adore cette longueur de jupe que je trouve toujours très flatteuse et qui je vous assure, va à toutes les tailles malgré tout ce que l’on a pu nous faire croire jusqu’à aujourd’hui. De mon côté pour référence je mesure 1m70 mais vous en faites 10 ou même 20 de moins je ne peux que vous encourager à essayer et à ne pas vous dire que les tailles plus petites ne peuvent pas porter du long. On peut porter tout ce que l’on a envie du moment que ça nous plaise ! La seconde raison c’est que je sais que je vais pouvoir à la fois la porter en automne, en hiver, au printemps et en été… bref à toutes les saisons et avoir des vêtements de ce type dans une garde-robe c’est chouette.

Manteau – Betty London Chaussures – Marque inconnue Jupe – Balzac (offerte) Haut– Swildens Lunettes – Polette Sac – David Jones (similaire au Victor de SézaneBonnet – Urban Outfitters Écharpe – Sézane (similaire)

J’ai en tête depuis 3 hivers (celui-ci qui s’en vient est mon 4ème) de vous faire un point pour vous raconter comment on fait pour continuer de porter nos jolis vêtements même quand il fait vraiment froid. Cette fin d’année est particulièrement chargée pour moi alors je ne sais pas trop si j’aurai le temps de m’en occuper d’ici là mais j’aimerais vraiment réussir à enfin sortir cet article (je l’imagine sous forme d’un article + de post Instagram ?) pour vous donner tous mes tips.
En réalité ce n’est pas bien compliqué mais je sais que parfois on a quand même besoin d’un peu d’aide lorsqu’on ne sait pas trop comment faire. Cette tenue c’est un peu l’application de ce que j’ai envie de vous conseiller d’essayer lorsqu’il fait froid : les jupes ne sont pas réservées aux températures plus douces et cette association gros pull, bottine et jupe longue (et écharpe et petit bonnet) c’est un combo parfait à mes yeux. Un gros pull peut parfois faire une légère surépaisseur au niveau du ventre mais l’avantage d’une jupe à motifs c’est que l’on s’en rend moins compte !

Je n’ai jamais trop su comment porter de longs vêtements sans avoir un long manteau qui va par dessus, visuellement je trouve le rendu toujours un peu étrange mais pour cette fois je ne trouve pas forcément ça si pire. J’ai depuis trouvé un chouette très long trench doublé en rabais qu’il faudrait que je vous montre car je crois qu’il va beaucoup m’accompagner cet hiver tant j’ai l’impression d’enfiler une grande couette de protection lorsque je le porte dehors. Bref, je vous ai tout dis alors je vous dis à très vite, j’ai « un article dans les bacs » spécial souvenirs, mon sujet préféré, qui sortira le mois prochain.

En attendant portez-vous bien ❤️

Manteau – Betty London
Chaussures – Marque inconnue
Jupe – Balzac (offerte)
Haut– Swildens
Lunettes – Polette
Sac – David Jones (similaire au Victor de Sézane)
Bonnet – Urban Outfitters
Écharpe – Sézane (similaire)

6 commentaires sur “Le cas de la jupe Léopard

  • Repondre Irresistibird

    J’ai beau avoir peur des aprioris sur le motif léopard, c’est quelque chose que j’adore et qui attire toujours mon oeil. Et j’aime tout particulièrement ta tenue ici !

    De mon côté, je porte surtout des jupes et robes l’hiver mais je superpose les couches parce que je suis extrêmement frileuse :D.
    1 paire de chaussettes, 2 paires de collants, 1 à 2 couches sous un pull/sous la robe et le tour est joué. Pas très glamour, je le conçois, mais pour aller travailler, ça ne se sait pas :D.

    • Repondre La Mouette

      C’est vraiment risqué le léopard, la frontière entre « joli motif » et « mauvais goût » est particulièrement mince !
      La superposition des couches c’est la clef, c’est toujours comme ça qu’on maintient la chaleur

  • Repondre Alexandra

    Merci pour cet article, c’est toujours un plaisir de te lire.

  • Repondre Marie

    C’est très beau le léopard mais effectivement toujours à risque.

  • Repondre Heather want to meet you! More info: http://inx.lv/G0bO?h=5ad01e863f145272c6a00611439d82d8-

    Heather want to meet you! More info: http://inx.lv/G0bO?h=5ad01e863f145272c6a00611439d82d8-

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.