• 5 bougies pour l’été

    Qui a dit que les bougies étaient réservées à l’hiver ? Sûrement pas moi et je vais vous le prouver ! Au delà des éternelles bougies à la citronnelle pour chasser les moustiques (je les aime tant ! Elles ont un parfum immédiat de vacances), il existe désormais toutes sortes de parfums et de senteurs complètement adaptés pour les saisons plus chaudes, lorsque l’on a envie d’odeurs parfois plus sucrées, fruitées ou au contraire légères, acidulées ou un peu aquatique.

    Voici mes 5 bougies favorites, à utiliser sans modération dès que vous avez envie d’embaumer votre chez vous d’un doux parfum. Pour chaque bougie je vous ai mis le lien du parfum associé ainsi que son prix. La gamme de prix est assez variée donc selon votre budget vous devriez trouver facilement une marque qui vous correspond plus qu’une autre, celles-ci étant toutes très différentes les unes des autres.

    La Belle Mèche – Concombre Melon d’Eau

    On termine normalement par son produit préféré, ici j’ai décidé de commencer par ma bougie favorite parmi les 5 sélectionnées. Il s’agit d’une bougie de chez La Belle Mèche à l’incroyable parfum Concombre et Melon d’Eau. C’est simple, lorsque je l’allume j’ai instantanément envie de boire un grand smoothie bien frais accompagné d’une salade. Son odeur très aquatique reproduit à merveille le concombre et le melon d’eau et si vous ne deviez avoir qu’une seule bougie pour cet été, ce serait celle-ci sans hésitation ! Elle existe également en très grand format si vous avez vraiment un coup de cœur et que vous avez envie de la faire durer le plus longtemps possible.

    La Belle Mèche – 30€

    Baïja – Été à Syracuse

    Au delà de proposer de la cosmétique particulièrement gourmande, Baïja Paris propose également toute une gamme de bougies. J’ai chez moi cette senteur Fleur d’Oranger ainsi qu’une au Monoï et toutes deux sont parfaites, en plus d’être très jolies dans leurs petits verres à motifs. Cette Fleur d’Oranger n’est pas une fleur d’oranger sucrée, elle a un parfum un peu plus mature vraiment très particulier.

    Baïja – 19,90€

    Mr Wonderful

    De la même façon que Baïja fait des cosmétiques, Mr Wonderful eux, font principalement de la jolie papeterie mais proposent aussi des bougies à tomber ! Je me rappelle avoir eu un vrai coup de cœur pour leur bougie à la mûre, très régressive, et celle-ci sortie pour la St Valentin a une odeur toute douce en plus d’avoir un trop joli contenant. Lorsqu’elle sera terminée, j’y glisserai bien quelques crayons !

    Mr Wonderful – 16,95€

    Fragonard – Ma Fougassette

    Je vous avais parlé il y a quelques semaines de la nouvelle gamme de chez Fragonard appelée Tout ce que j’aime, dans le lot il y avait cette bougie Ma Fougassette, un parfum gourmand, régressif qui rappelle nos souvenirs d’enfance et ses gâteaux. C’est un mélange d’agrumes, de néroli, d’abricot et de vanille qui donne l’impression qu’une fournée de biscuits est en train de cuire. Un délice ! Et son contenant en porcelaine nous pousse à le conserver pour y ranger nos plus jolis bijoux, précieusement.

    Fragonard – 35€

    Durance – Verveine

    Enfin, pour cette dernière bougie j’ai choisi celle à la Verveine de chez Durance. Durance est bien ma marque de bougies préférées : peu coûteuse, je ne suis jamais déçue par leurs parfums et mon simple regret est qu’ils aient arrêté de commercialiser leur bougie à Lilas qui était celle que j’aimais le plus. Celle à la Verveine est pétillante, légère et parfaite comme bougie pour le quotidien. Loin d’être entêtante, elle donne un vrai coup de frais à votre intérieur. Il va falloir que j’aille en racheter une puisque la mienne est désormais vide !

    Verveine – 15,95€

    Et vous, vous me parlez de vos bougies favorites ?
    Je suis sûre qu’il y a plein de marques que je ne connais pas du tout !

  • Redécorer ma terrasse idéale

    Hello tout le monde ! Petite parenthèse parmi ces articles Écossais (qui semblent beaucoup vous plaire et j’en suis vraiment ravie, merci encore !) pour cette fois vous parler non pas de whisky et de tourbe mais de fleurs et de terrasse. Un programme complètement différent et légèrement plus printanier donc puisque j’ai le plaisir de m’associer avec Fleuron d’Anjou pour vous parler… géraniums ! Il est vrai que les géraniums ont toujours eu une image un peu vieillotte : ce sont les fleurs que l’on voit le plus aux balcons des personnes âgées et à raison : elles sont résistantes, facile d’entretien et sont si joliment colorées qu’elles sont parfaites pour cet usage. De notre côté, on avait bien essayé lors de notre emménagement de fleurir un peu notre terrasse. Problème : elle est exposée plein sud (une vraie chance lorsqu’il fait beau !) et les fleurs que l’on avait alors choisies ont rapidement grillé car un peu trop fragiles. On s’était alors rabattu sur des fausses fleurs chez l’ami suédois qui au final faisaient plutôt bien illusion !

    Et puis à l’occasion de l’opération #LaFleurIdéale, on m’a proposé de vous parler de cette fameuse Fleur Idéale, le géranium de Fleuron d’Anjou. Cela tombait plutôt très bien puisque même si nos fleurs artificielles étaient sympas, elles n’étaient tout de même pas très garnies et la terrasse manquait vraiment de couleurs. J’ai donc fait mon tri parmi la liste de 40 variétés et coloris qui m’étaient proposées, hésitant entre rose tout doux et un peu saumon, un autre plus soutenu ou encore un rose joliment pastel… pour finalement opter pour 3 variétés différentes de géraniums zonales* :  la Moonlight Katy, un géranium rose pastel avec le cœur plus soutenu, l’Apple Blossom d’un joli rose très doux et la Wild Salmon, une fleur d’un orange rosé très vif pour apporter un peu plus de relief à l’ensemble.

    Pour les planter, un terreau spécial géraniums est parfait mais si vous avez comme moi un sac de terreau universel ce sera aussi parfait ! Veillez à y ajouter des petites billes de terre cuite au fond et à avoir des jardinières trouées en dessous. À part ça, vous n’avez rien à faire de plus si ce n’est respecter les consignes d’arrosage notées sur les étiquettes. Veillez également à rentrer vos géraniums au chaud avant les premières gelées.

    *Après avoir fait mes recherches, j’ai appris en même temps qu’il existait deux types de géraniums : les lierres et les zonales. Les lierres sont, comme leur nom l’indique, des géraniums qui vont avoir tendance à croître en tombant, de la même façon que peut le faire le lierre. Le géranium zonale va à l’inverse croître en devenant plus fourni et touffu. C’est pour ce dernier que j’ai opté, souhaitant avoir à terme de gros massifs dans mes jardinières.

    Le printemps étant de nouveau là et après un grand ménage sur notre terrasse pour découvrir notre salon de jardin et se débarrasser de toutes les choses inutiles qui y trainaient, on avait alors un nouvel espace tout vide, tout propre, que j’avais très envie de décorer très simplement. Nous ne sommes que locataires pour l’instant alors je n’ai jamais trop envie de dépenser des sommes folles dans quelque chose que l’on sait non durable et pas forcément adapté pour tous les espaces.

    Il suffit finalement de très peu de choses pour rendre un extérieur confortable et accueillant. Ici, on avait déjà notre salon de jardin que l’on adore (il me semble qu’on l’avait trouvé chez La Redoute mais je ne suis plus certaine) et un vaste espace libre. Je n’avais pas spécialement envie d’acheter de nouveaux meubles pour ne pas encombrer l’espace, j’ai donc fait très simple en déplaçant cette toute petite table d’appoint qui était dans notre salon pour la glisser dans notre espace (nous avons à droite une grande porte fenêtre, ce n’est donc pas très dérangeant que cette ouverture là soit un peu moins simple d’accès).

    Côté décoration, j’ai ajouté sur cette petite table cette jolie lanterne rouge de chez Ikea, un petit plateau et mon grand bouquet Monsieur Marguerite qui se plait beaucoup depuis. J’ai également fait un tour chez Sostrene Grene pour acheter cette grande guirlande de fanions en papier (2-3€) (si l’endroit où vous la suspendez est bien à l’abri de la pluie c’est l’astuce parfaite, elle est légère et s’accroche facilement !) ainsi que ces jolies guirlandes lumineuses de la collection actuelle (environ 17€) qui s’allument grâce à des piles (pratique lorsque l’on a pas de prise à proximité !). On a la chance d’avoir ce joli mur de briques sur lequel on avait ajouté une jardinière avec ce joli treillis en bois, trouvés également chez Ikea. On avait avant ça un joli tapis d’extérieur trouvé pour une vingtaine d’euros chez Habitat, on a dû s’en débarrasser récemment car abimé et non rattrapable mais c’est un accessoire qui généralement ne coûte pas très cher (il y en a en ce moment chez Sostrene Grene) et qui habille joliment une terrasse tout en étant agréable sous les pieds l’été.

    J’ai également profité du fait d’aller à la jardinerie récupérer nos géraniums pour craquer sur ce gros massif d’Anthemis (une variété très ressemblante aux Marguerites) et remplir le gros pot que l’on avait déjà lors d’une tentative ratée d’avoir un Olivier. En bref, de jolies guirlandes, des fleurs, une petite table d’intérieur détournée en petite table d’appoint d’extérieur, quelques coussins ajoutés ensuite sur votre salon de jardin (je ramène ceux de notre salon à l’extérieur lorsque l’on y passe la journée) et vous avez un joli extérieur confortable et à moindre coût !

    Guirlande – Sostrene Grene / Fanions – Sostrene Grene / Ikea – Treillis en bois / Bouquet – Monsieur Marguerite

    Quelques guirlandes, de jolies fleurs colorées, un espace confortable pour s’installer… il nous a suffit de peu de choses et d’un budget moindre pour redécorer notre terrasse et la rendre vraiment accueillante ! Et vous, quelles sont vos astuces pour décorer joliment votre terrasse (ou même un petit balcon !) ?

    *Création de contenu pour Fleuron d’Anjou

    EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

  • Ma Sélection spéciale Rentrée

    Que vous le vouliez ou non, la rentrée est à nos portes et de mon côté ce n’est pas pour me déplaire ! (enfin, avant ça je pars en vacances en septembre, du coup la « reprise » est moins difficile de mon côté !) Rentrée égale à automne et ça, c’est bien la meilleure nouvelle de la fin du mois d’août. L’été a beau être chouette, j’aime les chaleurs plus douces du mois de septembre puis les plaids et cette chaleureuse ambiance des saisons plus froides qui regagne nos chez-nous. J’ai du coup eu envie de vous préparer une petite sélection mode et déco pour vous donner peut-être envie d’y être, à cette rentrée !Lire plus

  • Nice Things #7 – My Little Box, Sostrene Grene, Robert Laffont

    Pour ce 7ème Nice Things, de la lecture, la dernière édition de la My Little Box et de la décoration !

    C’était une très (très) bonne surprise d’apprendre que Sostrene Grene, en plus de s’être installé à Nantes, allait très prochainement (au début de l’été) s’installer également à Rennes. J’y avais déniché quelques belles choses lorsque j’étais allée y faire un tour à celui de la Défense à Paris et j’ai toujours regretté qu’il n’y ait pas de site en ligne pour y faire nos emplettes. Puisque la collection actuelle sera épuisée d’ici l’ouverture à Rennes et que je n’ai pas pour intention prochaine d’aller à Nantes, j’ai envoyé en mission Vickie pour me rapporter ces jolis petits ronds de céramique dédiés à être accrochés à un mur. Je ne m’en suis pas encore occupée, hésitant encore sur le mur où j’ai envie de les installer, mais suis ravie de ce mini-achat qui apportera encore un peu plus de texture et de couleurs à notre chez-nous !

    Je suis désabonnée depuis longtemps à My Little Box : j’essaie tant bien que mal de ne pas être trop encombrée de produits et bien que cela reste l’une de mes box préférées avec Birchbox, je ne pense pas m’y réabonner avant longtemps tant j’ai bien trop de choses chez moi dont je ne me sers pas. Mais j’étais absolument ravie qu’ils m’envoient celle du mois de mars, toute de rose vêtue et appelée No Filter, dans une jolie pochette transparente qui sera parfaite comme trousse de toilette. À l’intérieur, que des produits tout doux : un vernis nude, un joli pinceau en taille mini pour la poudre, une bague à fixer derrière votre smartphone pour vous en servir comme de support pour le faire tenir ou bien pour y glisser votre doigt et être sûre de ne pas vous le faire voler, un anticerne de chez Nars que je suis vraiment trop contente de pouvoir essayer, un nettoyant pour le visage de la marque Fresh (qu’ils m’ont également fait parvenir en full size !) et un masque pour les yeux de chez Sephora.

    Une belle découverte pour une box qui je trouve est toujours assez qualitative. Certes, certains mois sont moins bien que d’autres mais de manière générale lorsque j’y étais encore abonnée (je m’y étais abonnée en 2012 la toute première fois !), c’était toujours un vrai plaisir de la recevoir, de m’asseoir et de prendre mon temps pour l’ouvrir et pour découvrir son contenu.

    J’ai dernièrement reçu de la part des éditions Robert Laffont plusieurs livres à lire : c’est une collaboration sur le long terme qui me permet de sélectionner régulièrement de nouvelles lectures et des auteurs que je n’aurais peut-être pas découverts autrement. En ce moment, c’est La Voleuse de Robes de l’auteur Natalie Meg Evans que je savoure. Mais je souhaitais vous présenter ces deux livres ci-dessus d’abord en attendant de vous parler des autres.

    Les filles des autres d’Amy Gentry, c’est un roman à suspense qui nous fait découvrir une vie de famille au sein de laquelle le kidnapping d’une fille de 13 ans, Julie, a eu lieu sous les yeux de sa petite sœur. Des années plus tard, alors que la famille a tant bien que mal réussi à apprendre à vivre sans, Julie réapparait au pas de la porte, hagarde mais bien vivante. L’intrigue nous emmène dans cette histoire où la mère de Julie semble ne pas vraiment croire à cette réapparition. Dans le ton, j’ai eu l’impression de retrouver parfois Avant d’aller dormir, l’ouvrage de S.J. Watson. J’ai beaucoup aimé ce livre même si je regrette peut-être une fin un peu abrupte.

    Le second livre lu est Hope de Loulou Robert, une auteure de 24 ans qui dans ce second tome, la suite (mais vous n’êtes pas forcément obligé de lire le premier), parle de Bianca, une fille de 17 ans qui vient de quitter la France pour New York, laissant derrière elle un mal-être et découvrant l’univers du mannequinat et de la grande ville. L’écriture nous donne l’impression d’écouter directement Bianca nous raconter sa vie, le ton est très haché, rythmé, et j’ai trouvé parfois que c’était peut-être un peu jeune dans la façon dont les scènes étaient décrites. Mais finalement, cela colle finalement plutôt bien à l’âge de la protagoniste puisque l’on ressent toute l’immaturité qu’elle peut encore avoir tant l’intrigue va vite et passe d’une scène à une autre en une page.

    Printemps oblige, côté beauté je ne me passe jamais de mon vernis Essie, le In Stitches, ici dans son habit spécialement réalisé pour une collaboration avec Comptoir des Cotonniers, mais qui est en réalité la toute première couleur de chez Essie que j’avais achetée. Un rose un peu brique très flatteur qui est toujours une vraie merveille. À côté, mon désormais incontournable Rouge Edition Velvet, le Poppy Days, de chez Bourjois dont je vous parlais il y a peu dans ce billet consacré à mes rouges favoris pour le printemps (et même dans le dernier Nice Things… il faut croire que je l’aime vraiment beaucoup !). Je pense d’ailleurs très prochainement vous refaire un billet-beauté pour vous parler de mes produits chouchou pour la belle saison, ceux qui donnent forcément bonne mine et qui donnent encore plus envie de soleil !

    Je pense très bientôt vous faire un billet récapitulatif de mes favoris du moment, plein de choses y auraient leur place et mériteraient que je vous en parle 😊 J’ai également très envie de vous faire une grande wishlist de tous mes coups de cœur actuels, sur lesquels j’ai craqué ou non, ça vous dit ?

    Article sponsorisé

  • Notre salon bleu


    Pour recommencer l’année sur le blog, j’ai eu envie d’y aller à mon rythme. J’ai constaté en 2016 avoir traversé plusieurs phases de perte de motivation, d’envie ou d’intérêt à venir écrire ici, j’en avais déjà parlé dans ce billet cet été. Cela ne sonne pas la fin de mon blog, oh que non, cela marque cependant pour moi la nécessité de comprendre comment me réapproprier mon blog pour y publier avec toujours autant de plaisir sans tomber dans une productivité à toute épreuve qui conduirait irrémédiablement vers un nouveau manque d’envie.

    Et pour recommencer doucement, quoi de mieux que d’enfin vous montrer quelques clichés de notre salon dans lequel j’aime tant me prélasser ? Je voulais vous le présenter depuis bien longtemps mais il fallait pour cela qu’il soit enfin terminé (ou presque). On a un peu traîné à terminer de complètement le repeindre (j’ai honte de l’avouer mais on avait commencé l’été dernier et fini… pendant le mois de décembre #GrosseFlemme). Puisque désormais les murs sont jolis (= détapissés ET repeints) et l’agencement terminé, c’est donc l’occasion parfaite pour vous montrer tout ça un peu plus en détail et vous donner mes adresses préférées où dénicher de jolies choses pour votre chez-vous ! C’est parti ?

    J’ai tâché d’indiquer sur chaque meuble sa provenance avec un lien direct vers le produit, si il en manque c’est soit parce que j’ai oublié, soit parce que je n’ai pas pu en mettre car plus dispo/inconnu ! :)

    Lire plus