• Un petit bout de chez moi #1

    Très récemment, j’ai changé d’appartement pour la 4ème fois en 4 ans. Ce n’est jamais évident d’emménager une nouvelle fois ailleurs, mais j’ai trouvé un endroit vraiment joli, ni trop grand ni trop petit. C’est une sorte de studio (une grande pièce avec un petit coin cuisine fermé et une salle d’eau) que j’ai réussi à aménager de façon plutôt pratique et puisque je vous en avais parlé, je vous montre aujourd’hui quelques bouts (à part le coin cuisine et la salle d’eau qui me semblaient inutiles à vous montrer) de l’endroit où je passe beaucoup de mon temps. Ce n’est pas encore décoré, il y a quelques choses que vous ne voyez pas mais peut être que lorsque j’aurai pris le temps (et trouvé des idées) de décorer un peu je vous en montrerai un peu plus, ça me permettra de vous faire un 2nd billet et de faire durer l’attente. C’est un endroit que j’essaye de rendre confortable et agréable, je ne cherche pas à le rendre parfait et aussi beau que sur une page de magazine mais plutôt comme un endroit où j’ai envie de rentrer le soir et où je peux m’y sentir bien. Je vis désormais à nouveau seule et c’est parfois assez pesant, c’est des habitudes à reprendre et du silence à supporter, alors si je peux éviter d’avoir en plus l’impression de ne pas me sentir bien chez moi, je le fais. C’est essentiel pour moi de se sentir bien chez soi puisque si on ne se sent pas bien dans son propre appartement, où est-ce que l’on pourra réellement se reposer ?

    La chaise imitation Eames vient d’ebay, merci à Manon pour le super bon plan, puisque c’est mon seul fauteuil/chaise j’avais envie de quelque chose de joli, confortable et surtout facile à déplacer, cette chaise est donc parfaite avec un plaid en plus (qui pour sa part vient de chez Casa et a un peu été mangé par mon chat), plein de mes meubles viennent de chez Ikea et m’appartiennent depuis mon tout premier appartement ou ont été récupérés ailleurs, certains objets/trucs sont plus anciens, le petit lapin vient de chez Eurodif et la tête de cerf en bois (que j’ai repeinte) en vient également.

     

     

     

     

     

     

     

     

  • {D.I.Y.} Plantez des tasses !

    Aujourd’hui, je reviens avec un tout petit DIY simple et très peu couteux. Il pourrait faire écho à un billet que j’avais publié l’année dernière, celui à propos de mon terrarium d’intérieur, mais que nenni, celui-ci est aussi mignon et quand même un peu différent. Mais surtout, et c’est là mon argument principal pour que vous continuez à regarder, c’est ultra simple !
    Pour pouvoir réaliser ce DIY, vous aurez besoin d’une tasse (une jolie tasse, à motifs, unie, vieille, neuve, blanche, noire, colorée, n’importe laquelle !), d’une petite plante et d’un peu de terre. Pour la mienne, j’ai encore choisi une succulente, je trouvais que ça rendait déjà très bien dans mon bocal et puis surtout c’est une question de sécurité, si je veux la garder longtemps sans que mes chats viennent croquer dedans, la succulente est le bon plan. Les fleurs c’est joli mais chez moi c’est risqué.
    Commencez donc par d’abord dépoter délicatement votre petite plante pour ensuite la placer dans le contenant que vous avez choisi. Placez la bien en effritant un peu la terre qui l’entoure puis entourez la de terre avant de tapoter doucement pour qu’elle soit assez bien calée pour tenir. C’est la partie « fastidieuse » du DIY mais vous aurez vite fini. Vous pouvez ensuite rajouter des petites pierres autour ou bien pourquoi pas une mini figurine.

    Ensuite ? Rien. C’est fini. Humidifiez un peu la terre, choisissez un endroit assez lumineux mais pas trop pour y déposer votre nouveau compagnon et il ne vous reste plus qu’à aller vaquer à vos occupations en attendant mon prochain billet (non… je plaisante !).

    N’hésitez pas à me montrer la votre en m’envoyant une photo ici : lamooet@yahoo.fr
  • {D.I.Y.} Une pluie d’étoiles

    Vous vous souvenez peut être de ce précédent D.I.Y. que je vous avais proposé ? Aujourd’hui, je reviens avec une variante plus hivernale et surtout beaucoup plus fournie (et aussi très rêveuse).
    J’adore plier des étoiles, c’est simple, rapide et ça ne nécessite qu’une simple bandelette de papier. J’en plie à toutes les sauces, mais cette année j’ai eu envie de les rendre utile, alors j’ai acheté du papier cadeau doré et j’ai plié, plié et encore plié, pour finalement en avoir assez pour vous proposer ce qui suit…

    A part notre papier peint moche dans notre salon et dans notre cuisine, tous les autres murs de notre appartement sont blancs. Et beaux. Mais vides.
    Noël approchant à très grand pas, j’avais envie de quelque chose de joli dans notre entrée que j’aime beaucoup, malgré que ce ne soit juste « qu’une entrée ». Quand je vois le long couloir, j’ai toujours envie d’y accrocher plein de choses, de décorer les murs, de le rendre beau. Mais j’ai trouvé mieux que ça pour Noël (et même pour après, vu que je n’enlèverai pas ces décorations là puisqu’elles plaisent à tout ceux qui viennent à entrer chez nous). Le plafond est plutôt haut et j’ai eu envie d’y accrocher plein d’étoiles dorées, partout, pour que cela fasse comme une sorte de « chemin étoilé » (si si, je vais loin). Et vu que ce n’était pas si compliqué à faire, mais surtout un peu long, je me suis dit pourquoi pas ?L’intérêt de cette décoration est que si vous avez peu de place chez vous, vous en aurez forcément sur votre plafond et ça c’est vraiment très pratique :)

    Pour ça, vous n’aurez besoin que de découper des bandelettes d’environ 1cm de largeur (ou d’en     utiliser des toutes prêtes) dans le papier de votre choix, de fil blanc de coton, de scotch et d’une aiguille à coudre.

    J’ai essayé de vous faire une sorte de « tutoriel » imagé pour faire vous-même des étoiles en origami, j’espère que ce sera assez compréhensible :)
    Il suffit de plier votre forme comme ci-dessous, pour ensuite pincer ce que vous obtiendrez avec mes ongles pour que votre étoile prenne du volume et ait ses branches.

    En tout cas, c’est tout bête. Il suffit de faire ces fameuses étoiles (avec du papier doré, du blanc, de l’argenté, avec des petits rennes, qu’importe !) puis de les enfiler sur un fil blanc à l’aide d’une aiguille (ce n’est pas très compliqué, n’ayez pas peur), de faire un noeud pour ensuite les accrocher à l’aide de scotch transparent. L’étoile est assez légère pour que ça tienne mais le fait d’utiliser du fil à coudre les fera pendre de façon verticale, contrairement à du fil de nylon qui n’aurait pas permis cet effet.

    Plus vous en ferez, plus votre plafond ressemblera à un ciel étoilé (si si, on y croit) mais vous pouvez également ne faire qu’un petit mobile au centre ou dans le coin d’une pièce, et y rajouter pourquoi pas une grue d’une couleur différente ? (c’est d’ailleurs ce que je compte faire pour mon mobile de grue, en rajouter une dorée parmi toutes les blanches déjà accrochées)

    Au final il n’y a pas de règles, vous faites comme vous aimez et puis c’est tout.

    En tout cas nous, on les laissera après Noël parce que ça plait beaucoup, à nous comme à tous nos amis qui peuvent venir parcourir notre couloir.