• Journal d’expatriation #6 : 2 ans à Montréal

    Il y a 1 an, je terminais cet épisode 5 de mon Journal d’expatriation par ces mots :

    Pour l’instant, toujours pas d’envie de revenir en France à un moment donné, comme je l’ai souvent dit cette année et avant que l’on ne déménage ce n’est pas quelque chose à laquelle on pense et que l’on peut prévoir. On revient passer quelques jours à la fin de l’année en France pour voir nos parents et quelques amis par la même occasion, parce que c’est parfois ça le plus compliqué : être loin et ne pas bien savoir quand est-ce que l’on se reverra. Mais alors plutôt que de prévoir : profitons, on verra bien ensuite.

    Lire plus

  • Journal d’expatriation #5 : 1 an à Montréal

    Un an. Voilà, ça fait 12 mois précisément qu’on est là. J’écris cet article dans un chalet, à la pointe de la Gaspésie tandis qu’il fait nuit et que le ressac de l’océan vrombit au dehors. Ça fait aujourd’hui 12 mois que nous sommes chez nous au Canada, que Montréal est désormais notre maison et que le Québec notre province d’accueil. Le Canada quoi ! Vous vous rendez-compte ? Ça me sonne encore fou lorsque je le dis tant ce pays a un truc un peu magique, un peu spécial quand on se le représente. Avant que l’on ne déménage pendant notre grand tri j’étais retombée sur un vieux journal intime dans lequel j’avais écrit qu’un jour j’aurais un chalet au Canada. Alors le chalet, il n’est pas (encore ?) là, mais le Canada il est bien là : j’ai les pieds dessus depuis un an ! Si on m’avait dit un jour que je sauterais le pas et que je vivrais à l’étranger, même plus sur le continent Européen, je ne suis pas certaine que je l’aurais cru immédiatement. Un an c’est si peu à l’échelle d’une vie et ces douze derniers mois m’ont paru passer à une vitesse folle ! Je me rappelle encore le stress, l’angoisse, la panique, le flou intense que l’on a traversé l’an dernier avant d’embarquer dans notre avion, les deux chats sous le bas et Newton bien au chaud dans son panier dans la soute. Ça a été un tel chamboulement dans nos vies… et un chamboulement que je referais encore et encore si on me demandait si c’était à retenter. Car c’est bien la meilleure décision que l’on ait pu prendre et on est si heureux d’avoir osé changer de vie pour réaliser l’un de nos rêves que oui, c’était bien La Bonne Décision.

    Lire plus

  • Journal d’expatriation #4 : 3 mois à Montréal

    Voilà 3 mois que l’on a pris l’avion, le 30 octobre 2018 et que l’on vit désormais à Montréal, au Québec. Si ces semaines sont passées à une vitesse folle, il s’est également passé beaucoup de choses et pourtant, j’ai la sensation que l’on vit ici depuis bien plus que trois mois. Est-ce le froid de l’hiver qui suspend le temps ? Avant de passer à des articles plus informatifs vous racontant point par point toutes les étapes par lesquelles nous sommes passées Flavien et moi, j’avais envie de revenir un peu sur ces trois mois et de commencer à répondre aux questions que vous vous posez. J’ai comme d’habitude utilisé la fonction Questions d’Instagram pour que vous puissiez me questionner sur des choses auxquelles je n’aurais peut-être pas pensé. Si je ne réponds pas à tout ici et que vous ne voyez pas de réponse à votre question, pas d’inquiétude, cela veut dire que votre question correspondait plutôt aux prochains articles dans lesquels j’y répondrai en détails !

    Lire plus

  • Journal d’expatriation #3 – Les premières semaines

    Voilà déjà 1 mois, 1 mois tout pile que l’on est arrivés à Montréal et que notre vie a complètement changé. Avant d’aborder toute la partie plus technique et répondre (enfin) à toutes les questions que vous pouvez vous poser sur notre expatriation, voici la partie 3 de mon Journal d’Expatriation où je vous raconte les premiers jours passés ici et surtout, le déroulement de notre longue journée de notre départ !

    Lire plus

  • Journal d’expatriation #2 – L’Avant

    Cette idée du journal intime pour vous raconter notre expatriation semble vous avoir beaucoup plue et… à moi aussi ! J’aime l’idée de vous transmettre les sentiments qui nous traversent chaque jour et dans quelques mois, quelques années, j’aimerais sûrement relire tout ça et revivre à l’écrit cette période si spéciale à nos yeux. Il y a beaucoup d’angoisses, de stress, de doutes et de peur dans cette période mais tout ça est surtout mêlé à une fébrilité, une très grande joie et une impatience qui font de nos journées des journées très étranges, chargées d’attente et de longues heures qui semblent ne pas s’écouler.

    Lire plus