• Journal d’expatriation #3 – Les premières semaines

    Voilà déjà 1 mois, 1 mois tout pile que l’on est arrivés à Montréal et que notre vie a complètement changé. Avant d’aborder toute la partie plus technique et répondre (enfin) à toutes les questions que vous pouvez vous poser sur notre expatriation, voici la partie 3 de mon Journal d’Expatriation où je vous raconte les premiers jours passés ici et surtout, le déroulement de notre longue journée de notre départ !

    Lire plus

  • Journal d’expatriation #2 – L’Avant

    Cette idée du journal intime pour vous raconter notre expatriation semble vous avoir beaucoup plue et… à moi aussi ! J’aime l’idée de vous transmettre les sentiments qui nous traversent chaque jour et dans quelques mois, quelques années, j’aimerais sûrement relire tout ça et revivre à l’écrit cette période si spéciale à nos yeux. Il y a beaucoup d’angoisses, de stress, de doutes et de peur dans cette période mais tout ça est surtout mêlé à une fébrilité, une très grande joie et une impatience qui font de nos journées des journées très étranges, chargées d’attente et de longues heures qui semblent ne pas s’écouler.

    Lire plus

  • Journal d’expatriation #1 – Tout réapprendre

    Il y a ces projets pour lesquels on n’arrive pas à poser les mots pour trouver la meilleure façon de les annoncer et de communiquer notre excitation à leur sujet. Alors plutôt que de vous faire attendre plus longtemps je vais vous le dire simplement : en novembre, ce n’est plus à Rennes que nous vivrons mais à 5271km de là, sur la côte Est de l’Amérique, à Montréal ! C’est une avalanche de sentiments différents : de la peur, de l’enthousiasme, des doutes, des inquiétudes mais surtout beaucoup de hâte et de joie de découvrir un quotidien ailleurs. On pensait à l’expatriation depuis quelques années, sans jamais trouver “le bon moment” pour se lancer. Le bon moment est arrivé, alors allons-y ! Il y a une foule de choses à penser, à préparer et à organiser mais parmi tout ça, j’ai déjà hâte d’y être (j’ai un peu peur aussi évidemment), d’y défaire nos cartons, de ranger nos livres et de me glisser sous les draps de notre nouvelle vie. Si j’avais su, à mes 6 ans que j’y remettrai les pieds jusqu’à même finir par y vivre ! J’avais terriblement hâte de vous l’annoncer et j’ai eu envie d’écrire en dessous pendant quelques jours mon ressenti, à la manière d’un journal intime :

    Lire plus