Un week-end dans le Nord avec Ouigo

Ouigo Arras

Le second week-end d’octobre était planifié depuis longtemps chez nous. C’est vers Lille et grâce à Ouigo qui a été notre partenaire du week-end que l’on allait filer pour découvrir un coin de pays que de mon côté comme de celui de mon copain nous ne connaissions finalement pas et à tort. J’avais souvent entendu dire que Lille était une belle ville, la comparant certaines fois à Rennes pour sa vie agréable et tranquille. C’était la toute première fois que j’utilisais les services de Ouigo, généralement j’essaye de trouver le train le moins cher si je veux me déplacer tout en misant sur des horaires qui me conviennent. Avec Ouigo, les horaires de voyage disponibles sont assez restreints mais les prix sont environ 30% moins chers que les prix pratiqués par un train SNCF classique et vous pouvez ainsi trouver un billet à partir de 10€. En vous prenant suffisamment à l’avance il y a vraiment possibilité de trouver un train pour très peu cher (et vous faire plaisir sur le logement, un bon restaurant ou les souvenirs que vous ramènerez de votre destination ?). Il y a quelques détails à savoir : arriver sur le quai d’embarquement 30 minutes au minimum avant embarquement pour que vos billets soient validés et si vous êtes un habitué du wagon bar (ce que je ne suis pas), il vous faudra prévoir de quoi grignoter pour ne pas entendre votre estomac hurler. Comme pour tout trajet en train, veillez donc à prendre vos billets à l’avance pour faire la meilleure affaire !

Le but de ce trajet en train Ouigo était d’expérimenter ce qu’ils appellent l’espace tranquille : un espace réservé aux personnes de plus de 12 ans ayant choisi cette option pour s’éviter des wagons trop bruyants et passer son trajet… en toute tranquillité.

Je vous emmène donc pour un week-end avec nous ?

C’est à la gare de Tourcoing que l’on est arrivé le jeudi soir, nous étant accordé le vendredi pour avoir un week-end suffisamment long et ne pas avoir la sensation de passer dans la région en coup de vent. Le programme du week-end était découpé de telle sorte à passer la journée sur Arras le vendredi, là où nous logions chez un ami d’enfance de mon copain, puis de passer la journée du samedi dans Lille et ses environs avant de rentrer tranquillement à Rennes dans la journée du dimanche.

Arras La Mouette Ouigo

1er jour : à travers les rues d’Arras

Comme je l’ai dit plus haut, je ne connaissais pas du tout la région : j’en avais une vague idée sans avoir d’image préconçue. J’ai été agréablement surprise : l’architecture de la région est très flamande et m’a énormément fait penser à Amsterdam avec ses canaux en moins, mon seul point de référence (mais Bruxelles a l’air d’être très similaire !). Cette première journée a donc été assez calme : nous avions vraiment envie d’un week-end duquel on allait rentrer reposés, c’est donc à travers les rues d’Arras que l’on s’est baladé pour découvrir la ville et son architecture, ponctué d’un délicieux repas chez Yummy’s Restaurant et de ses burgers à tomber au 6 place Foch tout près de la gare. J’aime énormément manger et encore plus découvrir de nouvelles adresses et regrette souvent de ne pas pouvoir ramener de bonnes adresses de par chez nous, celle-ci en fait définitivement partie ! Mention spéciale pour les pommes de terre/chips parsemées de paprika qui changeaient vraiment des habituelles frites accompagnant les burgers.

Où manger à Arras :

Chez Yummy’s Restaurant, au 6 place Foch : un restaurant-brasserie proposant toute une gamme de burgers délicieux dont un burger végétarien vraiment très bon ! Mention spéciale pour leurs desserts ponctuant à merveille un repas tout en n’alourdissant pas trop la note.

Au Viviani, au 5 Rue de la Housse : un restaurant italien disposant d’un choix de vins relativement variés et où l’on a très bien mangé le soir.

Arras La Mouette Ouigo

Arras La Mouette Ouigo

Suite à notre pause-déjeuner, c’est vers le Beffroi de la ville que nous sommes allés pour y monter tout en haut et profiter de la vue sur les toits d’Arras. Pour 3€ c’est vraiment à faire ! C’est quelque chose que j’aime toujours beaucoup faire : on a alors une vision toute autre de la ville que l’on visite en reliant les rues entre elles et en voyant des détails dont on n’aurait pas conscience si l’on était en bas.

Arras La Mouette Ouigo

Arras La Mouette Ouigo

En fin de journée, c’est du côté de la Citadelle d’Arras que l’on est allé se balader pour découvrir un lieu qui accueille chaque année le Main Square Festival. La construction de la citadelle s’est déroulée de 1668 à 1670 et est notamment un lieu de mémoire de la Seconde Guerre Mondiale où 218 personnes ont été fusillées dans ses fossés. Nous pouvons notamment voir derrière plus bas le Mémorial du Mur des Fusillés où des plaques accrochées pour chaque victime ont été gravées de leur nom, leur âge et leur origine. Le lieu est vraiment très beau et garde une empreinte militaire assez forte de par la façon dont les lieux ont été construits. Pour un festival c’est vraiment un chouette endroit, l’ambiance y doit être géniale !

Ouigo Arras

Arras La Mouette Ouigo

2nd jour : de Vimy à Lille

Pour le second jour (le samedi), c’est à Lille que nous souhaitions passer la journée. Mais puisqu’étant dans la région, autant profiter de son histoire et c’est à Vimy que nous avons fait une première escale pour découvrir le Mémorial Canadien de Vimy, une terre accordée par les français aux Canadiens (mais étant régie sous le droit français) en mémoire de la Première Guerre Mondiale et des dizaines de milliers de canadiens morts sur le territoire.

Une épaisse couche de brume recouvrait tout le paysage et j’ai trouvé que cela donnait une atmosphère encore plus paisible encore à un lieu déjà chargé d’Histoire. À intervalles réguliers des pancartes nous indiquent l’interdiction de fouler les pelouses, réservées uniquement aux moutons, car très certainement encore garnies de mines qui n’auraient pas explosé. Les forêts entourant le mémorial sont superbes : recouvertes d’une épaisse pelouse et marquées à divers endroits de larges cratères, souvenirs de la violence de la guerre.

Le mémorial est assez impressionnant : il se présente sous la forme de deux colonnes de 40 mètres représentant le Canada et la France sur une large plaine de pelouse vide, elle-même entourée par les fameuses forêts dont je vous parlais précédemment. La pierre très blanche rend la structure très noble, faisant penser aux sculptures grecques anciennes et lui donnant un aspect très mythologique

Vimy Mémorial La Mouette Ouigo

Vimy Mémorial La Mouette Ouigo

Vimy Mémorial La Mouette Ouigo

Louvre-Lens

Après cet arrêt à Vimy, c’est du côté de Lens que nous sommes allés pour aller voir le Louvre-Lens, ouvert en 2012 et construit sur une partie d’un site d’anciennes mines. À l’intérieur une collection permanente est visible gratuitement dans La Galerie du Temps et permet de voir sous forme chronologique diverses oeuvres mêlant civilisation égyptienne, moyen âge, renaissance et classicisme. C’est d’ailleurs au Louvre-Lens que l’on pouvait voir il y a quelques années encore La Liberté Guidant le Peuple, ayant depuis rejoint le Louvre et ayant été remplacée par l’oeuvre d’Ingres, Œdipe expliquant l’énigme du Sphynx.

L’architecture du Louvre-Lens dénote vraiment par rapport à l’image que l’on a du Louvre à Paris, les bâtiments sont faits de béton, d’aluminium et de verre et certaines façades sont de larges façades de verre et tout le domaine entourant le site est garni d’arbres, arbustes et fleurs à la manière d’un champ de fleurs sauvages. J’ai trouvé le domaine vraiment très joli, ne dénotant pas du tout avec le reste et s’intégrant aux hectares de verdure d’une manière assez douce bien qu’ayant des matériaux très bruts, tout est un mélange de reflets et de transparence qui fait qu’étant à l’intérieur ou à l’extérieur des paysages, la nature environnante reste très présente et apportant une certaine sérénité et simplicité à un lieu abritant une multitude d’oeuvres d’art.

Les tarifs du Louvre-Lens :

La Galerie du Temps est gratuite pour tout le monde (visiblement jusqu’à la fin 2016 ? J’ignore si elle passera payante ensuite ou non), les expositions temporaires sont à elles à 10€, 5€ pour les 18-25 ans et gratuites pour les moins de 18 ans. En savoir plus sur le site.

Louvre-Lens La Mouette Ouigo

Louvre-Lens La Mouette Ouigo

Louvre-Lens La Mouette Ouigo

Lille

J’ai souvent entendu parler de Lille en bien : que c’était à la fois une jolie ville mais aussi une ville accueillante, dynamique et chaleureuse. C’est principalement pour cela que l’on a choisi la région pour notre week-end avec Ouigo. Je n’ai absolument pas été déçue, Lille était comme je me l’étais imaginée : colorée, pleine de jolies rues, de jolies boutiques à découvrir et toute aussi familiale que Rennes tout en étant bien plus grande.

Lille La Mouette Ouigo

Lille La Mouette Ouigo

L’architecture typique Flamande m’a énormément fait penser à Amsterdam, les canaux en moins. J’imagine que toute la région est assez similaire et que Bruxelles a également cet esprit du nord aux briques rouges colorées et aux grandes fenêtres ouvertes sur les rues. Côté repas cette fois, c’est chez Le Broc au 17 Place de Béthune que l’on est allé découvrir ce plat typique du Nord, j’ai nommé le Welsh. Fromage, pain et moutarde (et jambon pour la version classique), je dois dire que l’on est bien loin de la salade verte-vinaigrette, grosse sieste assurée après s’être envoyé une telle assiette dans l’estomac ! L’ambiance du lieu était très chouette et en sortant, je dois vous prévenir que vous sentirez la raclette ;)

Ensuite, c’est à travers les ruelles alentours que l’on est allé se balader, découvrant de petites boutiques, la grande place de Lille, les fanions colorés tirés à travers les rues et les façades des magasins qui restent aussi authentiques que possible en gardant leurs appellations d’origine. Une boulangerie Paul par exemple garde encore une jolie façade d’un poissonnier fait de mosaïques.

Lille La Mouette Ouigo

Lille La Mouette Ouigo

Lille La Mouette Ouigo

On a pu ensuite parcourir le centre de Lille, faire un tour parmi des bouquinistes/marchands d’objets anciens puis aller jusqu’à la Gare Saint Sauveur, le lieu semble-t-il branché (expression plus utilisée depuis les années 2000) de Lille où l’on peut voir des expos, boire un verre tout en écoutant des gens mixer et même voir une montgolfière voler au dessus de la ville.

Lille La Mouette Ouigo

Lille La Mouette Ouigo

Et c’est sur ces derniers pas que notre week-end s’est achevé, reprenant le train le lendemain à 11h pour regagner notre chez-nous. C’est un week-end que j’ai beaucoup apprécié, si vous avez la possibilité de bouger autour de Lille (notre Ouigo arrivait en gare de Tourcoing qui dessert ensuite Lille par le métro), filez du côté de Vimy pour son mémorial incroyable, de Lens pour aller voir le Louvre-Lens ou allez même du côté d’Arras pour découvrir cette jolie petite ville à une cinquantaine de minutes de Lille. Il semble y avoir beaucoup de choses à voir et à visiter et c’est assurément une région dans laquelle je reviendrai pour la découvrir un peu plus.

Je remercie encore une fois Ouigo pour cette jolie opportunité qui nous a permis d’enfin planifier notre visite de la région tout en nous donnant envie d’en découvrir plus :)

Création de contenu pour Ouigo. $

16 commentaires sur “Un week-end dans le Nord avec Ouigo

  • Repondre Maude | Un petit pois sur dix

    Ravie que tu ais apprécié ton séjour dans le Nord Pas de Calais. C’est une région pleine de surprises !
    Ça m’a fait plaisir de voir ces photos qui me rappellent mes souvenirs d’enfance…
    (et honte sur moi, j’ai grandi à Arras et mes parents y habitent encore, et pourtant je ne suis jamais montée en haut du Beffroi !!)

    • La Mouette
      Repondre La Mouette

      Je suis ravie que ces quelques photos aient pu te rappeler des souvenirs ! :)
      Bien souvent on ne fait jamais les choses « typiques » de là où l’on vit/grandit ! Je vis à Rennes depuis plus de 5 ans et il y a plein de choses que je n’ai sûrement jamais faites

  • Repondre Marie / Madeleines plumes

    Je ne connais pas Arras, ni le reste de la région mais j’ai beaucoup aimé Lille où nous sommes allé deux fois avec à chaque fois autant de bonheur. Malgré la météo qui fait parfois des siennes c’est définitivement une région à découvrir :)

  • Repondre Pauline

    Tes photos sont vraiment splendides!

  • Repondre Cyrielle - The Wild Panda

    Ca fait un moment que j’ai envie de visiter cette Région que je ne connais pas du tout mais dont on dit le plus grand bien. Ton article me conforte bien cette idée, alors, c’est parti, mode réservation activé !

  • Repondre anahaddict

    Ca fait un moment que je ne suis pas allée à Lille… fut un temps où j’y allais tous les ans, un week-end pendant la période hivernale ! C’est vraiment une superbe ville et tes photos sont tellement belle ! <3

  • Repondre marionromain

    Lille fait partie de ces villes de France que j’ai très envie de découvrir, sans m’en être encore jamais donné l’occasion. C’est une erreur, assurément. Merci pour cette belle visite de la région.

  • Repondre Samsha

    Merc i pour cette ballade et les jolies photos! J’aimerais beaucoup visiter Lille!

  • Repondre CupcakesMusicTea

    Merci pour ce bel article sur ma région , tes photos sont superbes! Les gens ont parfois une mauvaise image du Nord-Pas-de-Calais alors que c’est une région pleine de richesses, de beaux paysages ( et il ne pleut pas tout le temps!)
    Ravie que ton séjour t’ait plu , j’habite Arras depuis 2 ans et je ne suis jamais monté en haut du beffroi, la vue est sympa! J’ai eu un coup de coeur pour cette ville :)
    Pour manger, il y a également le Mezzaluna , un restaurant végétalien, c’est délicieux !

  • Repondre Louise Cerise

    J’adore le Nord, j’y ai en partie grandis, mes parents étant d’origine Belge et Ch’ti, et voir tes photos ça fait un bien fou ♥

  • Repondre Celine

    Ca me donne envie de retourner dans cette région – ma région natale – pour un week-end :)

  • Repondre Justine

    C’est avec un grand plaisir que j’ai lu ton article et admiré tes photographies… je suis originaire du Pas de Calais et j’ai fait mes études à Arras et Lille. Je suis ravie que tu ais apprécié ton week-end chez les Chtis ! Pour le coup ça me donne envie d’y retourner, et aussi de découvrir Rennes que je ne connais pas du tout!

  • Repondre C cosmique

    Bonjour Florence.
    Je découvre ton blog avec cet article qui fait bien plaisir ! Le nord n’est pas une région attractive pourtant il y a comme partout de belles choses à voir . Tu parles de ville qui me sont chères : j’ai grandi juste à côté de Lens, j’habite à Arras depuis presque 10ans, j’ai fait mes études à Lille et je cours à Vimy ;-) Merci !
    Delphine.

  • Repondre marige

    Bonjour,
    Je suis une ch’ti mais je ne vis plus à Arras depuis 45 ans… mais j’aime y retourner.
    Il faut aussi visiter le sous-sol d’Arras: les « Boves » situées sous le beffroi qui sont superbes et les « Carrières Wellington » qui sont un lieu historique et qui est très émouvant à visiter.
    Depuis tout ce temps je vis en Bretagne et j’adore!

  • Repondre Ofild'Adèle

    Mon conjoint est originaire d’Arras. Avec lui je découvre cette région. Elle m’est familière, je suis originaire du Pas de Calais mais direction la côte du Touquet! Te lire et découvrir avec tes mots la région est très intéressant. Il fait bon vivre n’est ce pas dans le nord ?! :)

  • Repondre J'ai ecrit

    Je devrais aller à Lille d’ici peu de temps et je vais garder ton article sous le coude. Cependant, je me demandais comment vous vous étiez déplacé entre toutes ces villes car Arras a l’air de vraiment valoir le coup. Bises et merci !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.