Nice Things #24 – Lecture, grand changement et bol d’air frais

Cette année a été bien plus chargée que je ne l’aurais crue ! Notre été a été constitué de cartons, de paperasse, de lectures de documents liés à la compréhension d’une hypothèque… loin d’être de tout repos mais ça y est, malgré la fatigue les semaines commencent à se calmer un tout petit peu alors il est temps de venir réécrire un peu par ici. Je pense souvent au fait que j’adorerais écrire plus souvent ici, comme avant, mais les blogs toujours un peu désertés font que j’hésite, je ne sais pas de quel format j’ai envie puisque l’écriture a peu à peu été plutôt remplacée par des moments où je dessine pour moi plutôt que pour mes clients. Bref, je vais réfléchir à tout ça et je verrai bien !

La Kube

Lorsque je vivais encore en France j’avais pu tester un concept de box littéraire que j’avais particulièrement apprécié : vous la connaissez peut-être, il s’agit de la Kube. Le principe est très simple mais pourtant particulièrement malin, plus qu’une box par le biais de laquelle des livres vous sont envoyés, La Kube vous propose un service vous permettant de remplir un questionnaire en ligne selon vos envies, vos préférences et ce que vous recherchez comme type de livre si vous avez envie qu’un ou une libraire choisisse pour vous un livre pour vous surprendre. Si vous avez envie de vous laisser surprendre vous pouvez aussi tout simplement demander de recevoir un livre « au hasard ». Vous choisissez ensuite une librairie en particulier si vous en avez une en tête que vous adorez ou bien vous choisissez au hasard parmi la liste de Librairies partenaires. En France, j’avais choisi La Nuit des Temps, une librairie militante rennaise dans laquelle je vous conseille vivement d’aller faire un tour si vous êtes de passage dans le coin ! Pour cette fois je n’avais pas de souhait particulier et c’est Anaïs, une libraire qui m’a été choisie par Kube qui s’est chargée de me proposer un livre. Je cherchais une dystopie possiblement un peu militante et après une première proposition refusée (il s’agissait de Vox, un livre que j’avais déjà lu), Anaïs m’a proposé Les heures rouges de Leni Zumas. Il est encore en cours de lecture (je suis tombée au même moment dans une période particulièrement chargée en travail qui m’empêche de me concentrer sur autre chose que des albums graphiques, vous connaissez sûrement ce genre de périodes un peu pénible où toute votre concentration s’est fait la malle !) mais j’ai été particulièrement ravie de découvrir un roman d’une actrice que je ne connaissais pas et pour moi, c’est ça la force de La Kube. Que ce soit pour vous ou pour offrir j’aime tout particulièrement ce concept de pouvoir remplir un questionnaire et de vous laisser guider lorsque vous ne savez pas trop quoi lire ou qu’au contraire vous avez envie de découvrir quelque chose, comme si vous étiez dans une librairie.

Jusqu’à fin septembre, le code mouette5 vous offre 5% de réduction sur toutes les cartes cadeaux ou sur le premier mois des abonnements !
(Livre offert mais aucune rémunération n’a été comprise dans cette collaboration !)

La grande nouvelle de cette année 2021, hormis le fait de ne pas faire grand chose comme bon nombre d’entre vous, c’était notre déménagement de cet été lié au tout récent achat de notre premier appartement ! C’était un projet que l’on avait lorsque l’on vivait encore à Rennes, on était à la recherche d’une petite maison mais à l’époque et je sais que c’est encore pire actuellement, c’était une recherche particulièrement difficile du fait des prix au dessus de notre budget. Le projet a été mis de côté lorsque l’on a déménagé au Québec et l’an dernier on s’est dit que c’était le moment. Il a fallu qu’on attende un an pour que mon profil puisse être pris en compte par la banque (en tant qu’indépendante il me fallait 2 déclarations d’impôts complètes sur le territoire, je n’en avais à ce moment qu’une et demie) et début 2021 après avoir payé mes impôts le plus vite possible on s’est lancés dans nos recherches. Dans notre esprit cela allait prendre du temps : le marché est particulièrement tendu à Montréal… et en deux semaines on est tombés sur l’appartement pour lequel on a fait une offre (ici, la petite subtilité c’est que faire une offre au prix, à moins d’avoir beaucoup de chance, c’est quasi risquer de ne pas avoir le bien, il faut donc surenchérir et espérer à la fois proposer le meilleur prix sans pour autant faire exploser son budget et rester dans ce que vous considérez être comme un prix raisonnable pour vous, vous imaginez bien l’angoisse que cela peut être !) et dans lequel on vit désormais. L’été a été chargé : nos deux semaines de vacances sont passées à la trappe, remplacées par deux semaines de journées de travaux se terminant jusqu’à 21h et même si c’était épuisant, ça nous a permis de faire plein de choses ! Poser du parquet dans la cuisine et refaire une bonne partie de la cuisine en même temps. On a appris plein de choses, on était lessivés mais on a désormais une cuisine qu’on adore et qui est presque terminée (il manque ces fameuses petites finitions qui prennent toujours des semaines).

Ce n’était absolument pas prévu, en tout cas pas immédiatement, mais la semaine dernière sur un coup de tête on s’est dit « allez, la semaine prochaine (cette semaine donc) on va en France ! ». Bagages cabines sortis de la cave, on part ce jeudi pour deux semaines après presque 2 ans sans voir nos proches. C’est toujours un peu stressant de venir en France, ce n’est que la deuxième fois donc je ne sais pas si je peux dire « toujours » mais, je trouve ça stressant. Ce ne sont pas vraiment des vacances où l’on peut se poser puisqu’il faut optimiser le plus possible notre séjour pour voir nos proches alors ça a une saveur étrange, un goût de « rendons ce séjour le plus complet possible ! ». Pour cette fois on compte se balader en Normandie (la région de Flavien), filer à Strasbourg et passer quelques jours à Paris avant de repartir. Voir la mer, le grand air et nos proches nous fera le plus grand bien et même si la période ne nous donne pas très envie d’embarquer dans un avion, on décolle ce jeudi !

Et pour finir… mes derniers morceaux découverts et écoutés en boucle :

Romeo & Juliet – Peter McPoland
You’re Not Special, Babe – Orla Gartland
Redwood Tree – Jamie Drake
Harvest – Dustin Tebbutt
Lover – Tree Theater, Emily C. Browning

 

Sur ce, je vous souhaite de passer une belle semaine, prenez bien soin de vous et à très vite ! ❤️

2 commentaires sur “Nice Things #24 – Lecture, grand changement et bol d’air frais

  • Repondre Petitbout04

    C’est toujours un plaisir de lire tes petits billets ! Surtout lorsque tu mélanges conseils de lectures/musicaux, petites nouvelles, photos de balades, recettes, look…
    Je vous souhaite un bon séjour en France !

  • Repondre Laurelas

    J’aime toujours lire des blogs, alors je te laisse un petit mot encourageant : n’abandonnes pas le tien ! (même si je comprendrais je pense, mais au risque de passer pour un vieux disque rayé, c’est vraiment trop triste que ce medium qui force à prendre plus de temps soit moins prisé de nos jours…)

    En tout cas je découvre en ce moment même tes titres favoris et c’est super, j’adore découvrir de nouvelles choses à écouter, alors merci, j’aime beaucoup :)

    En espérant te voir quand tu seras à Paris !
    Bisous :)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.