🍁 Carnet de bord Canadien #5 – Jacques Cartier & Québec

Cette fois, c’est l’heure de presque déposer nos bagages pour rentrer en France. Ce billet est le tout dernier que je publierai à propos de notre voyage et de notre roadtrip dans la province du Québec et même si j’ai adoré vous raconter chacune de nos étapes, j’avais vraiment hâte de le publier pour vous partager la vidéo que l’on a faite durant toute notre route…

https://vimeo.com/234589246

Cela faisait plusieurs mois qu’on y pensait et que l’on avait vraiment envie de se ramener un souvenir en vidéo pour se remémorer les belles couleurs et les paysages traversés tout au long de notre route. Alors voilà qui est fait ! Quand je la regarde, j’y vois tous les bons moments qu’on a passé, tous les paysages magnifiques qu’on a traversé et je pense que dans un an ou deux je la regarderai avec une pointe de cette douce nostalgie de quand on regarde de nouveau des moments que l’on a vraiment aimé traverser.

Alors puisque toutes les bonnes choses ont une fin, je vous raconte aujourd’hui la dernière étape de notre roadtrip qui nous a conduite cette fois en plein cœur du Parc National de la Jacques-Cartier.

Vous êtes prêt·e·s ?


La route pour rejoindre cette étape était magnifique : nous avons eu la chance d’avoir un temps superbe durant tout notre roadtrip mais ce jour là, le brouillard qui enveloppait la route et les sapins donnait une atmosphère très particulière aux paysages et nous passions tantôt dans le brouillard, tantôt dans des creux où la lumière du soleil venait parfois percer les nuages pour créer des paysages tout particuliers.

Pour cette toute dernière étape, c’est donc du côté du Parc National de la Jacques-Cartier que nous sommes allés pour rejoindre cette fois non pas un chalet mais ce qu’ils appellent une tente « prêt à camper », une fois encore réservée via la Sepaq. C’est dans le domaine des Alluvions que nous avons déposés nos bagages une dernière fois pour deux nuits. J’ai beaucoup aimé le fait que l’on ai choisi des types de logements différents pour chacune de nos étapes : nous avons commencé par un chalet incroyable au Lac Monroe, pour poursuivre par un chalet typique en rondins de bois tout près de Shawinigan, pour ensuite passer 3 nuits dans un chalet cosy du côté de Saguenay et enfin terminer avec une tente terriblement bien conçue pour cette dernière étape.


Depuis Saguenay il nous aura fallu environ 2h30 de route pour rejoindre notre nouveau point de chute, 2h30 de brume, de rayons de lumière et de paysages toujours aussi changeants à chaque virage. C’est ça que l’on retient vraiment : la multitude de paysages qui peuvent être traversés de kilomètres en kilomètres. Et la lumière, les couleurs des arbres, cette jolie ligne jaune typique des routes américaines… Plein de petits détails qui font que ce pays est vraiment spécial.

Nous sommes arrivés en fin d’après-midi à notre tente et à vrai dire, la fin du roadtrip se faisant sentir, la fatigue qui allait avec commençait à être présente et nous avons plutôt choisi de se détendre en restant sur notre campement… et notamment commencer à monter notre vidéo !

On a vraiment beaucoup aimé la tente dans laquelle nous logions, appelée Tente Huttopia, elle a été conçue par un français qui, ne pouvant pas apporter avec soi sa tente dans l’avion, a décidé de concevoir une tente qui contiendrait tout le nécessaire pour pouvoir y loger sans pour autant être en dur. À l’intérieur : deux couchages de deux personnes, quelques couverts, une table et un petit chauffage d’appoint et à l’extérieur, un réchaud avec deux feux pour pouvoir cuisiner. Un petit point d’eau est accessible à quelques mètres et pour la partie sanitaire c’est exactement comme dans un camping classique. Néanmoins, à l’instar des campings classiques français, ceux proposés par la Sepaq sont radicalement différents : que vous soyez en tente, en chalet ou en petite maisonnette, tout est si grand et espacé que vous ne voyez pas vos voisins et que vous êtes constamment au calme. Chaque logement est séparé de son voisin par des sapins et c’est quelque chose qu’on a vraiment adoré. Cette impression d’être entassé les uns sur les autres (la raison pour laquelle je ne suis pas très fan des campings) est totalement balayée par l’espace, le silence et la nature. On repassera par la Sepaq avec plaisir si on en a l’occasion une prochaine fois !

Le lendemain, le programme de la journée était plutôt tranquille puisque pour une fois nous n’allions pas avoir à faire beaucoup de route, Québec étant tout à côté elle allait donc être notre toute dernière visite avant de repartir le lendemain à Montréal. J’avais des souvenirs assez vagues de Québec et de sa vieille ville mais l’endroit dont j’avais un souvenir très net était la très fameuse Boutique de Noël du Vieux Québec. C’est là bas que l’on est allé en tout premier après s’être régalé d’un bon petit déjeuner.

Cette boutique est tellement chouette que je ne peux que vous inciter à aller la visiter, que vous y achetiez quelque chose ou non, vous en ressortirez forcément les yeux brillants !

Après ce long moment passé à choisir quels ornements nous voulions ramener en France, nous sommes allés nous promener dans les alentours (et on est allé acheter des pyjamas dans une boutique juste à côté !) puis le soleil revenant finalement et la chaleur avec, on est allé profiter de la jolie vue depuis le si joli château de Frontenac et son toit vert-de-gris.

Québec est une si belle ville : elle me fait beaucoup penser à St Malo ou même un peu à Dinan parfois. Sa vieille ville est très jolie et lorsqu’il fait beau elle est vraiment agréable à parcourir. Pour autant, elle est totalement différente de Montréal et si je devais en choisir une, ce serait définitivement Montréal qui est très cosmopolite et selon moi beaucoup plus faite pour y vivre contrairement à St Malo qui est vraiment très touristique. L’un de ses coins me fait énormément penser à Montmartre tant il y avait du monde (et beaucoup de ces fameux caricaturistes dont je ne suis pas particulièrement friande…).

Puisque l’on était tout près, on en a également profité pour aller voir les Chutes de Montmorency. Elles sont les chutes les plus hautes du Québec et dépassent de trente mètres celles du Niagara. J’en avais un très chouette souvenir de lorsque j’étais petite et ai été très déçue cette fois là et mon copain également : le lieu est recouvert de goudron, le parking est très cher (environ 12$), le téléphérique si vous choisissez de le prendre (ce que l’on n’a pas fait) et à environ 14-15$… les chutes pourraient être très belles si elles étaient en plein milieu d’une forêt mais là, elles donnent sur une autoroute et tout est fait pour en tirer le maximum d’argent. Définitivement un lieu que je ne conseille pas tellement (sauf en hiver, l’ambiance est apparemment complètement différente) tant cela ne ressemble rien au Canada que l’on a pu voir avant.

Et puis ça y est, c’était déjà l’heure de repartir rejoindre notre tente et de reprendre la route le lendemain pour Montréal où nous avons passé encore une journée entière avant de monter dans notre avion. Ça a été des vacances parfaites et le fait d’être resté à Montréal une semaine puis d’être partis en roadtrip une autre semaine était une excellente décision. On n’a jamais autant profité de nos vacances que de celles-ci et le retour a été un peu difficile tant nous avions l’impression d’être à la maison lorsque l’on a repris le chemin de Montréal.

À Montréal, notre dernier stop s’est fait chez Imperial Tattoo Connexion pour mon copain : il avait réservé en amont de nos vacances un créneau avec le tatoueur David Côté pour manger une crêpe. Non je plaisante, pour se faire tatouer évidemment ! Pour parler brièvement du lieu : le shop est hyper beau, la musique est top (ça compte non ?) et David est hyper talentueux en plus d’être vraiment cool. Bref, un très chouette moment et un résultat vraiment beau !

 

Baguette & Chocolat au 36 Côte de la Fabrique : c’est une chaîne de café-restaurant où vous pouvez venir y prendre votre petit déjeuner, un goûter ou bien votre lunch ! Mention spéciale pour leurs crêpes, parfaites pour bien commencer une journée.

La Boutique de Noël de Québec au 47 Rue De Buade : si vous n’aviez à faire qu’une seule adresse à Québec ce serait celle-ci, sans aucun doute ! Ouverte toute l’année, vous vous sentez instantanément à Noël dès le pas de porte franchi et la seule difficulté sera de ne pas dévaliser complètement la boutique de ses décorations.

Little Blue House au 27 rue Buade : cette boutique est un dérivé de la boutique et marque Hatley proposant des vêtements, Little Blue House est une marque spécialisée en pyjamas et je ne pense pas avoir à en dire beaucoup plus. Une boutique de pyjamas, vraiment ? Impossible d’y résister !

La Buche au 49 Rue Saint Louis : l’ambiance un peu rétro de ce restaurant le rend tout de suite hyper convivial pour y déguster de la cuisine traditionnelle du Québec. Poutine, grilled cheese, brunch… tout a l’air bon ! Comme dans la plupart des restaurants au Québec, vous y trouverez facilement des options végétales.

Nous sommes une nouvelle fois passés par la Sepaq pour réserver notre tente Huttopia (ou prêt-à-camper) et pour 2 nuits cela nous a coûté environ un peu plus de 200$  avec les taxes soit environ 140€. C’est évidemment bien moins cher si vous avez votre propre tente et matériel de camping mais difficilement envisageable d’apporter tout ça avec soi en avion (la compagnie Air Transat permet de rajouter gratuitement une tente dans vos bagages). Les tentes sont très bien conçues et vous n’avez à apporter avec vous que de quoi vous nourrir et boire (l’eau n’est pas potable dans les parcs) mais attention : elles ne sont pas disponibles entre début octobre et mi-mai.

Concernant les chutes de Montmorency, le parking en haut est à 10,75$ (hors taxes) et vous permet d’accéder par le haut au pont piétonnier passant au dessus des chutes. Vous pouvez également emprunter le téléphérique et prendre un aller (10,10$ hors taxes) ou bien un aller-retour (12,08€ hors taxes). Le coût du parking vous permet de visiter tout le site (hors téléphérique à prévoir en supplément) et notamment le musée se trouvant à l’intérieur. Différentes activités sont possibles, notamment une via ferrata sur la roche ou bien une tyrolienne qui vous fait traverser de part en part la largeur de la chute.

C’est déjà la fin de ce 5ème et dernier billet québécois ! Notre prochain objectif : y retourner en hiver et découvrir Montréal et la province sous la neige ! Mais avant ça, on a d’autres projets de voyages et j’ai terriblement hâte de chausser de nouveau mes baskets pour découvrir et vous faire découvrir tous les futurs paysages que l’on s’imagine. J’ai en tout cas beaucoup aimé vous partager tous ces billets et j’espère que vous avez aimé suivre chacune de nos étapes, ici ou sur Instagram (et merci pour tous vos petits mots !).

Pour relire tous les articles :

Carnet de bord Canadien #1 – Montréal, jolies rues & bonnes adresses
Carnet de bord Canadien #2 – Parc National du Mont-Tremblant & Lac Monroe
Carnet de bord Canadien #3 – Shawinigan & Val Jabert
Carnet de bord Canadien #4 – Fjord du Saguenay & baleines

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

11 commentaires sur “🍁 Carnet de bord Canadien #5 – Jacques Cartier & Québec

  • Avatar
    Repondre Mathiilde

    La vidéo est top ! Qu’est ce que c’était beau ce road trop !!! Ca me donne bien envie d’y aller..
    Les paysages, les couleurs…

  • Avatar
    Repondre Lilouuuu

    J’ai adoré suivre vos aventures, j’aime tellement ce pays, j’aimerai tellement le visiter !
    Gros bisous
    http://lilouuuu.com

  • Avatar
    Repondre Astrid (Rhapsody in Green)

    Ta vidéo est top ! Bravo pour ce magnifique travail, tu m’as fait voyager avec toi !

  • Avatar
    Repondre Annelise

    Bonjour, très chouette article qui me rappelle de très bons souvenirs ! Je suis allée au Québec il y a quelques années et j’avais moi aussi adoré le camping, pour le calme, l’espace et les barbecues ! L’année suivante nous avons fait du camping au Portugal… ben c’était pas pareil ;-)
    Super vidéo également, cela me donne envie de m’y mettre. Cela fait de vraiment chouettes souvenirs à partager !

  • Avatar
    Repondre Chloé

    La vidéo est aussi jolie que toutes tes photos.
    Bonne journée
    Chloé

  • Avatar
    Repondre Perrine

    Très jolie video ! Superbes photos aussi :) Merci de nous avoir fait voyager avec toi!

  • Avatar
    Repondre marionromain

    Quel final en apothéose Florence ! La vidéo est… PARFAITE, rien que ça ! Merci pour cette série d’articles qui m’auront fait bien voyager en tout cas !

    • La Mouette
      Repondre La Mouette

      Oh merci beaucoup Marion ! On avait vraiment hâte d’enfin la mettre en ligne. Je suis ravie en tout cas que ces articles aient autant plu ! <3

  • Avatar
    Repondre Lucille

    J’ai eu les larmes aux yeux en regardant la vidéo. Revoir ces routes, ces points de vues, cette si belle lumière et ces couleurs d’automne…
    Bravo pour cette douce vidéo qui fait du bien au petit coeur en mal du pays qu’est le mien.

    • La Mouette
      Repondre La Mouette

      Ohhh, j’espère que tu pourras y retourner vite pour reprendre un bol d’air Canadien <3

  • Avatar
    Repondre Eva

    Alors franchement cette vidéo est superbe ! Les couleurs du Canada sont vraiment magnifiques, c’est sûr que c’est un chouette souvenir :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.