🍁 Carnet de bord Canadien #4 – Fjord du Saguenay & baleines

Aujourd’hui, on se retrouve pour la 3ème étape de notre roadtrip où l’on s’était arrêté du côté du village historique Val-Jabert au bord du Lac Saint-Jean. Après ce bond dans le passé, nous avons donc repris notre voiture pour rejoindre notre 3ème et avant dernier point de chute, cette fois tout près de Saguenay et de son magnifique fjord.

Cette étape là était notre plus longue étape puisque nous y sommes resté 3 nuits. Comme je vous l’expliquais dans l’article de la première étape, tout au long de notre roadtrip, nous avons cherché à avoir un bon équilibre pour profiter de chacune de nos étapes en y restant plus ou moins longtemps, tout ça pour être  reposé et pour profiter pleinement des paysages incroyables que l’on a pu découvrir. Cette fois encore nous sommes passés par les services de la Sepaq pour louer notre petit chalet de bois placé dans la municipalité de Rivière-Éternité, juste à l’entrée du Parc National du Fjord-du-Saguenay !

J’attendais avec impatience cette étape puisqu’il y a près de 20 ans lors de mon premier voyage au Canada, j’avais eu la chance d’observer émerveillée de mes grands yeux d’enfants ce qui est depuis devenu mon « animal préféré » (comme dirait une enfant), à savoir la baleine. Sur la photo ci-dessus, vous pourrez d’ailleurs en déceler une si vous regardez bien. Pour retourner les voir, je ne souhaitais pas passer par des croisières trop intrusives puisque, petit ou gros bateau, les baleines seront toujours un peu dérangées par notre présence et je souhaitais faire du mieux que l’on pouvait (bien sûr je suis évidemment consciente du fait que le mieux serait de les observer depuis la terre).

C’est sur des conseils récoltés avant notre voyage que l’on est donc allé un tout petit plus haut dans le village des Escoumins et non à Tadoussac (lieu généralement privilégié) que nous sommes allés pour notre première journée là bas en empruntant pour cela le traversier du Saint-Laurent. Le temps ce jour là était parfait : il n’y avait pas l’ombre d’un nuage dans le ciel, aucun vent et un soleil suffisamment fort pour ne pas avoir froid. On a enfilé nos énormes vestes pour ne pas avoir froid sur le bateau, fait un selfie pour immortaliser notre look incomparable et avons embarqué sur le petit zodiac qui allait nous guider à travers les eaux pour aller tout doucement à la rencontre des plus chouettes mammifères existant sur terre (désolée les chats, désolée Newton, vous ne faites pas le poids contre la beauté d’une baleine ❤).

C’était comment ?

C’était encore plus magique que lorsque j’étais petite, c’est une vraie chasse aux trésors sur l’eau : il n’y a pas un bruit et on scrute l’horizon, partout autour de nous, dans l’espoir de trouver un souffle de baleine au dessus de l’eau. Et lorsque l’on en voit enfin un, on s’approche tout doucement pour la voir de plus près ou si on a de la chance, la baleine vient d’elle-même… pour même passer d’un côté du bateau et ressortir de l’autre ! Ce jour là, on a eu la chance de voir plein de petits rorquals (que l’on voit aussi très facilement depuis le bord de l’eau !), de rorquals communs (la deuxième plus grande baleine après la baleine bleue) et enfin une maman baleine à bosses avec son petit. Après presque deux heures à observer les baleines, notre petit bateau a finalement repris le chemin pour rejoindre son ponton et c’était déjà terminé !

J’en garderai une nouvelle fois un souvenir impérissable et suis ravie d’avoir choisi ce lieu : le pilote et l’accompagnateur étaient véritablement passionnés à nous raconter toute l’histoire du lieu et ses côtés plus sombres aussi (notamment le fait que les belugas sont aujourd’hui bel et bien en voie de disparition…).

Le lendemain, après avoir tant roulé les journées précédentes nous avons choisi de profiter du fait d’être dans le Parc national du Fjord-du-Saguenay pour profiter du lieu et aller faire une randonnée. C’est du côté du Sentier de la Statue que l’on a choisi de partir pour se lancer dans une randonnée annoncée comme durant 3-4h. Rien de trop long et ce jour là le matin le ciel gris a vite été remplacé par un joli ciel bleu, un temps une nouvelle fois idéal !


La randonnée était annoncée comme allant d’intermédiaire (pour la moitié du parcours) à difficile (pour la randonnée complète). Je dois avouer que n’étant absolument pas sportive (ou plus), le chemin n’étant pas spécialement difficile mais certaines parties rendent vite essoufflé. Cela faisait un paquet d’années que je n’avais pas fait de randonnée et j’ai trouvé celle-ci très chouette, même si aller jusqu’au bout pour aller voir la statue n’est peut être pas utile, la première partie de la randonnée est celle que j’ai préféré tant les paysages étaient magnifiques. Ensuite, vous suivez simplement un chemin de marches dans la forêt donc rien de forcément passionnant.

Tout au long du chemin, la vue était constamment changeante et la lumière donnait des reliefs particulièrement beaux au Fjord et à ses pentes abruptes recouvertes d’arbres encore bien vert. En plein automne, la vue doit être toute autre et les couleurs des arbres doit vraiment donner un spectacle complètement différent ! Tout au long de la randonnée nous étions accompagnés par une multitude d’espèces d’oiseaux ainsi que par plein de petits écureuils aussi vifs et intrigués par nos mouvements.

C’est déjà la fin de cette étape ! Après avoir vu des baleines, des écureuils, de l’eau d’un bleu incroyable et constamment changeant, le tout sous un ciel d’une couleur idéale, c’est la fin de notre mini-séjour du côté du Fjord du Saguenay qui est définitivement un lieu qui mérite d’y aller pour profiter de ses sentiers de randonnée et de ses paysages magnifiques. Le lendemain, nous avons replié bagages pour nous diriger vers notre 4ème et dernière étape qui nous mènera dans le Parc National de la Jacques-Cartier. On se retrouve donc très vite en début de semaine prochaine pour ce 5ème et tout dernier article qui achèvera ce beau voyage.

Pour notre logement, nous sommes de nouveau passés par les services de la Sepaq et avons choisi un chalet très classique en bois pour y loger durant 3 nuits. Pour ces 3 nuits nous avons payé en tout, taxes comprises, 384,31$ CAD soit environ 262€. Comme pour tous les logements Sepaq, tout est de nouveau inclus : petite cuisine, chambre, petit coin repas/de vie (avec un petit poêle à bois !), salle d’eau et tout le nécessaire dont vous avez besoin (casseroles, etc). N’oubliez pas de toujours emporter avec vous de l’eau potable puisque l’eau du robinet ne peut pas être bue.

Aux Escoumins, nous avons donc choisi les « Croisières Escoumins » et il nous en a coûté 52$ CAD hors taxes par personne, soit en tout, taxes comprises, 119,57$ CAD (environ 80€) pour une sortie d’environ 2h.

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

11 commentaires sur “🍁 Carnet de bord Canadien #4 – Fjord du Saguenay & baleines

  • Avatar
    Repondre marionromain

    J’attendais cet article avec impatience, tant les contenus que tu as partagés sur Instastory pendant ton voyage m’ont déjà émerveillée. Quelles beautés que ces baleines, je te rejoins complètement ! <3

  • Avatar
    Repondre Djahann

    Mais que c’est beau ! Encore une fois…. c’est vraiment un voyage sublime que vous avez fait !

  • Avatar
    Repondre Partir un jour

    Salut !
    C’est rigolo, j’ai fait le Canada en septembre et tout ce que tu as fait là, je l’ai fait aussi (si ça se trouve presque en même temps).
    Nous on avait fait le choix de faire tous les points d’observation terrestres et déjà le spectacle était grandiose (moi qui ai peur des baleines d’ordinaire.
    Hâte de lire la suite de ton parcours pour voir ce que tu as fait !

  • Avatar
    Repondre Lilouuuu

    L’écureuil est troop mignon ! et c’est tellement mon rêve de voir des baleines !
    Gros bisous
    http://lilouuuu.com

  • Avatar
    Repondre Samsha

    ça doit être magique de voir les baleines !

  • Avatar
    Repondre Amy | FoodEtcaetera

    Magnifique ! Un road trip au Canada, j’en rêve !

  • Avatar
    Repondre En Mode Bonheur

    Génial ! Je vais peut-être vivre ma première rencontre d’ici une semaine… Je croise les doigts pour qu’elles soient au rdv !

    Julie

  • Avatar
    Repondre Laure

    Waouw ! Merci pour cet article !
    Il y a 3 ans, j’ai passé trois semaines au Canada. Un rêve éveillé…
    Et là, grâce à toi, je revis tout ça !
    J’espère que vous avez bien profité :)

  • Avatar
    Repondre Irene

    J’ai toujours voulu visiter le Canada et découvrir ton carnet de bord me donne des raisons de plus de vouloir m’y rendre. Je pense bien que je vais sauter le pas cette année. Le prêt que je comptais contracter chez https://www.sofinco.fr/projet-credit/pret-vacances.htm me servira certainement à découvrir cette destination. Merci pour toutes ces belles photos qui me donnent un aperçu de la beauté de ce pays.

  • Avatar
    Repondre justine

    Bonjour
    je prépare mon itinéraire pour un road trip au canada au mois d’août.
    Ton blog est super et tes article mon beaucoup aider.
    Tu a réserver tout les logements en avance via internet ?
    Est t’il facile de trouver les sentier de randoner dans les parc nationaux ?
    j’imagine qu’il y’a un lieux d’acueil a l’entrée des parcs ? il parle francais ? ( mon anglais est naze !)
    Désolé pour l’intérogatoire lol =)
    une dernière question la conduite n’est pas trop dificile ? je n’ai jamais conduit l’etranger ! j’ai peur =)
    merci

  • Avatar
    Repondre Houston MacDougal

    J’aime vraiment le Sentier de la Statue, en haut, il y a une vue magnifique sur tout le fjord. Depuis Baie Éternité on peut aussi faire une sortie kayak pour faire travailler les bras après avoir sollicité ses jambes pour la rando. C’est un coin de Saguenay grandiose, d’ailleurs, il n’y a qu’à voir vos photos, elles sont superbes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.